Doxologie de la Prière eucharistique

Offrir une messe

Qu’est-ce qu’offrir une messe ?

Depuis toujours, les chrétiens ont voulu insérer leurs intentions dans la grande prière de notre Grand-prêtre, le Christ.

Pour cela, la pratique de demander à un prêtre de célébrer une messe pour une intention particulière s’est répandue depuis de nombreux siècles. Les moines bénédictins de Cluny en particulier ont favorisé la diffusion de cette coutume.
Cette demande nécessite bien sûr que le solliciteur s’engage réellement dans cette messe, offrant sa personne avec le Christ, tout en suppliant Dieu d’exaucer un désir. Pour que cette offrande ne reste pas une simple idée « en l’air », l’usage s’est généralisé d’une offrande matérielle apportée au prêtre, d’abord des dons en nature, ensuite des honoraires de messe. C’est aussi une manière de subvenir aux besoins de ceux qui ont donné leur vie pour l’annonce de l’Évangile.

Pourquoi offrir une messe ?

Aujourd’hui, la pratique d’offrir une messe est en baisse, elle reste pourtant un moyen privilégié de confier à Dieu une intention qui nous habite et d’assurer une rémunération décente aux prêtres. On peut demander de célébrer une messe pour le repos de l’âme d’un défunt, pour demander une réconciliation, pour la paix, pour ses enfants, pour un couple en difficulté ou quelqu’un dans la tentation, etc.

Quels sont les honoraires de messe conseillés ?

Les honoraires de messe sont fixés, à titre indicatif, par les évêques : 17 € pour une messe, 170 € pour une neuvaine de messes, et 500 € pour un trentain.

Pour demander la célébration d’une messe à une intention qui vous tient à cœur, vous pouvez contacter l’abbaye.